4 février 2012

SPIRITUALITE ET FOIS AMERINDIENNE

Résurgence d'une identité perdue.



Anne Garrait-Bourrier
Université de Clermont II


Le retour manifeste de l' « indianité », y compris de la part de non-Indiens
lassés par le matérialisme à tout crin et la perte des valeurs humaines qui
l'accompagnent, est caractéristique des débuts de ce troisième millénaire et
des vingt dernières années du précédent. Ce retour peut sembler artificiel
car beaucoup d'Indiens eux-mêmes ont intégré le système capitaliste
américain, et perdu de vue leurs origines propres en quittant la réserve.
Nombreux sont ceux qui se préoccupent néanmoins de protéger leur
environnement de l'avidité occidentale — les ressources minérales restant
assidûment convoitées par les blancs — et qui cherchent à conserver leur
patrimoine et ce qu'il reste encore de leur passé. Par les contradictions de
leurs politiques indiennes, les blancs ont donné aux Indiens un statut de
« citoyens de l'entre deux » que ceux-ci savent aujourd'hui ...(...)

http://www.cercles.com/n15/garrait.pdf

Aucun commentaire:

Publier un commentaire