17 juillet 2012

LES PROPHÉTIES HOPIS ET LA PLANÈTE HERCOLUBUS (PLANÈTE X) OU PLANÈTE ROUGE




http://planetexhercolubusnibiruprophetieovni.blogspot.ca/

Je ne suis pas un alarmiste, ceci constitue une part de notre histoire laissé par les Indien Hopis
Encore aujourd'hui , Nulle n'est certaine si cette fameuse planète existe ou pas. Voici ce que j'ai recueillie 


Prophétie hopi taillée dans la pierre où on nous montre les deux chemins que les êtres humains doivent choisir.
Quand plus on étudie les prophéties, plus on voit d'analogies entre elles. La neuvième prophétie hopi parle de l'arrivée d'une étoile bleue. Si vous regardez mon article qui parle de l'apocalypse vous pouvez voir une photographie de Nibiru (la planète Hercolubus). Dans cette photographie on voit deux couleurs, le bleu et l'orange, choisissez vous-même. L'important pour moi est de vérifier pour soi-même comme de différents peuples nous avertissent du même danger, une planète s'approche de la Terre.
Si les prophéties hopis vous ont plu je vous recommande un site web où vous trouverez l'histoire de ce peuple raconté par un ancien hopi du Clan du Soleil :

http://www.hopiland.net/prophecy/katch-3.htmJe vous mets à continuation une traduction des prophéties hopis du Clan de l'Ours, de Plume Blanche (Bear Clan, by White Feather, en anglais) (Adaptation d'un texte de bear-medecine.com)


En 1997, Bob Frissel a publié un livre, Something in this book is true (Il y a quelque chose de vrai dans ce livre), dans lequel il relate une prophétie faite par un Indien Hopi en 1958 à un pasteur du nom de David Young. Selon cette histoire, le Révérend Young conduisait sur une route déserte au cours de l’été 1958 lorsqu’il vit un Indien Hopi qui marchait lentement sur le bord de la route. Le Révérend Young le fit monter dans sa voiture.

"Je suis White Feather (Plume Blanche), un Hopi de l’ancien Bear Clan (Clan de l’Ours). Au cours de ma longue vie j’ai voyagé à travers cette terre, à la recherche de mes frères, et j’ai appris à travers eux de nombreuses choses remplies de sagesse. J’ai suivi les chemins sacrés de mon peuple qui habite les forêts et autour des lacs à l’est, la terre de glace et des longues nuits au nord, les montagnes et les cours d’eau des poissons qui sautent à l’ouest, et les lieux où les autels sacrés ont été taillés dans la pierre il y a très longtemps par les pères de mes frères au sud. De tout cela j’ai entendu les histoires du passé et les prophéties du futur. Aujourd’hui, beaucoup de ces prophéties sont devenues des histoires, et il n’en reste que peu, le passé s’allonge et le futur diminue.

"Et maintenant White Feather (Plume Blanche) est en train de mourir. Ses fils ont tous rejoint ses ancêtres et lui aussi les rejoindra bientôt. Mais il ne reste personne, personne pour réciter et transmettre la sagesse ancienne. Mon peuple ne se soucie plus des traditions. Les grandes cérémonies qui racontent nos origines, notre Emergence dans le Quatrième Monde, sont presque toutes abandonnées, oubliées. Et pourtant, même cela a été prédit. Il ne reste plus beaucoup de temps...

"Mon peuple attend Pahana, le Frère Blanc perdu, tout comme l’attendent tous nos frères sur cette terre. Il ne sera pas comme les hommes blancs que nous connaissons maintenant qui sont cruels et gourmands. Nous avions été avertis de leur venue il y a longtemps. Mais nous attendons toujours Pahana.

"Il apportera avec lui les symboles, la pièce manquante à cette tablette sacrée qui est gardée par nos aînés, qui lui a été donnée lorsqu’il est parti afin que nous puissions l’identifier comme étant notre Vrai Frère Blanc.

"Le Quatrième Monde va bientôt prendre fin, et le Cinquième Monde va commencer. Ceci, tous les aînés du monde le savent. Les signes se produisent depuis de nombreuses années ; il n’en reste que si peu.

"Voici le Premier Signe : on nous avertit de l’arrivée de l’homme à peau blanche, comme Pahana, mais qui ne vit pas comme Pahana, des hommes qui prennent la terre qui n’est pas la leur. Et des hommes qui attaquent leurs ennemis avec le tonnerre
 (les armes à feu de l’homme blanc).

"Voici le Deuxième Signe: nos terres verront l’arrivée de roues en bois tournantes remplies de voix. Dans ma jeunesse, mon père a vu cette prophétie se réaliser devant ses propres yeux. (Les hommes blancs emmenant leurs familles dans des chariots à travers les prairies.)

"Voici le Troisième Signe: une étrange bête, ressemblant à un buffle mais avec de très longues cornes va envahir la terre en grand nombre. Ceci, White Feather (Plume Blanche) l’a vu de ses propres yeux, l’arrivée du bétail des hommes blancs (le Longhorn du Texas).

"Voici le Quatrième Signe: la terre sera quadrillée par des serpents de fer. (Les rails des chemins de fer qui ont été construits sur le territoire américain, et qui ont propulsé l’expansionnisme de l’homme blanc.)

"Voici le Cinquième Signe: la terre sera quadrillée par une toile d’araignée géante. (L’énorme réseau de câbles électriques et téléphoniques qui s’étend à travers le continent nord-américain.)

"Voici le Sixième Signe: la terre sera quadrillée par des rivières de pierres qui produisent des images dans le soleil. (Le réseau routier et le fait qu’il créé des mirages dans la lumière du soleil.)

"Voici le Septième Signe: vous entendrez parler de la mer qui devient noire et de beaucoup de créatures vivantes qui en meurent. (Prédiction de désastres écologiques majeurs liés au pétrole tels que l'Exxon Valdez en 1989 en Alaska, l’Amoco Cadiz en 1978 en Bretagne, l’Erika en 2000 sur les côtes françaises, le Prestige en 2002 sur les côtes espagnoles.)

"Voici le Huitième Signe: vous verrez beaucoup de jeunes gens qui portent des cheveux longs comme mon peuple, venir rejoindre des tribus pour apprendre leurs traditions et leur sagesse. (Le mouvement hippy new-age qui recherche à apprendre le new-age à partir d’anciennes idées sages de peuples indigènes.)

"Et voici le Neuvième et Dernier Signe : vous entendrez parler d’un lieu de vie dans les cieux, au-dessus de la terre qui tombera avec grand fracas. Apparaîtra comme une étoile bleue. Très peu de temps après ceci, les cérémonies de mon peuple cesseront. (L'apparition de la planète Hercolubus (Planète X) est la cause qui provoque le changement climatique et l'augmentation exponentielle des tremblements de terre et des éruptions volcaniques. La station spatiale américaine Skylab n'a pas produit aucun "grand fracas", elle est tombée dans l'océan Indien et sur une zone dépeuplée, désertique, dans le sud-ouest d'Australie.)

"Ceci sont les Signes qu’une énorme destruction va se produire. Le monde va basculer. L’homme blanc se battra contre d’autres peuples sur d’autres terres, avec ceux qui possèdent la première lumière de la sagesse. Il y aura beaucoup de colonnes de fumée comme celle que White Feather a vue, faite par l’homme blanc dans les déserts pas très loin d’ici. Seulement, celles qui viennent vont causer des maladies et une forte mortalité. Beaucoup de gens de mon peuple, qui comprennent ces prophéties, auront la vie sauve. Ceux qui restent et vivent dans les mêmes endroits que mon peuple auront aussi la vie sauve. Puis, il y aura beaucoup à reconstruire. Et peu de temps après, très peu de temps après, Pahana reviendra. Il apportera avec lui l’aube du Cinquième Monde. Il plantera les graines de sa sagesse dans les cœurs. Même actuellement des graines sont plantées. Elles adouciront le chemin de l’Emergence dans le Cinquième Monde.

"Mais White Feather (Plume Blanche) ne le verra pas. Je suis vieux et je suis en train de mourir. Toi, peut-être que tu le verras. En son temps, en son temps...”

Le Révérend Young n’a jamais revu le vieil Hopi avant de mourir en 1976 et il n’a donc pas vu la dernière partie de cette remarquable prophétie...


_________________________________________________


L'article du New York Times, du 30 janvier 1983, concerne le lancement de l’IRAS (Satellite astronomique infrarouge), dont le but est de rechercher la "Planète X".

Le titre est on ne peut plus clair:

‘’Clues get warm in the search for Planet X’’

L'article du Washington Post, du 30 décembre 1983, annonce que l'IRAS a trouvé un objet (un monstre) qui correspond à ce que les scientifiques cherchaient, en direction de la constellation d'Orion.

* Le lien vers le Washington Post ne fonctionne plus, mais le voici archivé sur un blog.

Même après la publication de ces articles, la NASA continue de nier l'existence de "Planète X" et prétend que ce ne sont que les théoriciens du complot qui alimentent le sujet! 

Donc, la NASA publie en 1983 qu'elle recherche un objet, qu'elle l'a trouvé, mais que ce n'est rien de plus que de la théorie du complot...  

Là, il y a sérieusement lieu de se questionner!  Ils savent et ils ont choisi de ne pas alerter la population mondiale pour ne pas entraver leur plan de sauvegarde À EUX.

J'ai les images des découpures de journaux en ma possession, mais je n'arrive pas à les poster parce qu'elles sont trop lourdes et ma connexion est trop lente. Envoyez-moi un courriel pour les recevoir 

(encore des contradictions !..)

_________________________________________________



Un Astronome met l'accent sous un angle rationnel

''Je sais que cette discussion à été déjà ouverte, mais, je constate, qu'aucun débat sur le fond, c'est à dire, d'une nature technique n'a vraiment eu lieu sur le sujet. 

Les récentes découvertes en matière de planétologie, relative à notre système planétaire, Quaoar, Xena, et en particulier Sedna et son orbite "atypique", n'ont pu que repousser les limites d'un savoir, que l'on pensait figé. 

Comme je commence la rédaction d'un livre enquête qui se veut factuel, je tiens à confronter, les failles, dans l'idée, qu'une Xème planète, un corps de très grande taille, cette fois-ci, serait à même d'être détecté, en faisant fi, des références de certains Sumériologues, et en traitant le sujet sur un axe uniquement astronomique. 

Comme cette théorie d'une Xème planète et tous les buzz qui y sont associés, commence à créer des liens intéressants, je pense qu'il est temps que d'authentiques "scientifiques" et spécialistes des questions astronomiques, commencent à "conscientiser" cette question, voir, que l'on puisse, envisager des observations tangibles, via un bon positionnement. 

Je précise, que j'engage ce sujet, sans aucun a priori, mais uniquement dans une démarche "open", en sachant que la progression en science, se fait toujours par la remise en question des matériaux d'une époque, au profit de théories nouvelles, et d'un éclairage nouveau, que les tenants d'une vision plus conservatrice cherche à préserver, ainsi que le modèle d'un ordre du monde, dont la fonction avec le temps, devient une sorte "d'homéostasie" d'un corps scientifique, social et intellectuel...

Je souhaite que ce débat soit éclairée, et qu'il attire, les réflexions des chercheurs, qui je le sais, surfent régulièrement sur ces pages, afin d'y confronter les points de vue, et les perspectives...

----

Un petit récapitulatif. 

L'histoire de la planète X, brièvement résumé sur un wikispace, d'une manière assez claire et sans a priori, il me semble : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan%C3%A8te_X

Ok, pour expliquer, la réestimation de la masse de neptune, toutefois, cette réestimation est-elle suffisante pour expliquer, les irrégularités d'orbite ? et si les anomalies de masse, n'avait fait qu'entrouvir la boite à Pandorre, supputant la piste d'un X corps ? 

Pluton fut tout d'abord présumée être la planète X, mais, au vu de sa masse insuffisante pour modifier l'orbite de Neptune, la recherche se poursuivit. Cependant, la raison de ces anomalies fut découverte lorsque la sonde spatiale Voyager 2 remarqua que la masse de Neptune avait été mal calculée. Ces nouvelles données prises en compte, l'orbite anormale de Neptune était expliquée et il n'y avait plus de raison de rechercher une planète X
Je consacre une partie historique, à mes recherches, car, je pense, qu'au moins à titre d'indicateur sociologique, il est bon, de faire mention, des croyances, de nos ancêtres, surtout quand il s'agit, de la plus ancienne et de la plus astronomique des cultures post-néolithique, en outre, la société sumerienne : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Zecharia_Sitchin

Bien entendu, il faut faire vite abstraction de toute la suractivité actuelle, qui existe sur le web, relatif à cette composante sumerienne, parlant d'un corps X, et la problématique 
extraterrestre, telle qu'elle nous est présenté. Il y a un amalgame certain, et une redondance des idées, s'assimilant à une sorte d'imprégnation mentale, proche du conditionnement. 

Quelques exemples, d'un parfait enchevetrement de théories : 

http://secretebase.free.fr/planetes/nibiru/nibiru.htm

---

Je pense, que le plus curieux, commence ici, en ce qui me concerne. 

Ce qui est notable, dans toute cette affaire, est le sérieux, des protaganistes suivants, qui semble t'il, pour l'un a eu des liens, avec le fameux sumériologue Zecheria Sitchin. 

En aucun cas, ces données ne sont des fakes ou hoax, il s'agit bien d'articles, qui pour la plupart sont consultables, en consultant des bases de données desdits magazines (archives) ou bien, en travaillant sur les "noeuds" de données, dans la langue d'origine desdits articles. 

L'histoire de la planète X, devient concrète, avec les travaux, de ce couple d'astronome d'un laboratoire de l'US-NAVY. 

Pour les anglophones : 

http://www.planet-x.150m.com/harrington.html

pour les francophones : 

http://www.rr0.org/lieu/systeme/sola...te/Nibiru.html

les irrégularités d'orbite sont expliqués, par un rectificatif sur les masses, 

Pendant ce temps, les vaisseaux Pioneer 10 et 11 et les sondes Voyager 1 et 2 ont voyagé à l’extérieur du système solaire, et ont pu examiner des forces gravitationnelles inconnues pouvant révéler d'autres planètes, mais rien n’est trouvé. Les Voyager apportent également plus de précisions sur les masses des planètes extérieures -- lorsque ces masses mises à jour sont insérées dans les intégrations numériques du système solaire, les anomalies des positions des planètes extérieures finissent par disparaître. Il semble que la recherche de la "Planète X" arrive à sa fin. A la place, on trouve une ceinture d’astéroïde extérieure à Neptune/Pluton. Les astéroïdes extérieurs à l’orbite de Jupiter connus en Août 1993 sont les suivants
toutefois, les travaux d'Alessandro Morbidelli, de l'Observatoire de Nice Cote d'Azur, dont, il est peu évident de le suspecter d'être à la botte de la conspiration New âge internationale, pose un autre problème, celui de la masse manquante, de notre système solaire...

la question se pose ici :

http://www.planetastronomy.com/speci...orbi-obspm.htm

et l'idée à retenir, dans cet excellent article est là :

LE DÉFICIT DE MASSE LE CEINTURE DE KUIPER.

La masse totale de la ceinture de Kuiper est évalué entre 1/10 et 1/100 de la masse terrestre.

Or d'après les modèles en cours de formation du système solaire, elle devrait avoisiner quelques dizaines de masses terrestres.
En effet une telle masse est nécessaire pour que l'accrétion d'objets de la taille de quelques centaines de km ait lieu.
D'autre part on pense que la répartition en masse autour du Soleil , devrait décroître régulièrement et non pas qu'il se produise brusquement une absence de matière.

Où est la masse manquante?

Une étoile est elle passée trop près , ou alors…?
poursuivons notre réflexion, et revenons à monsieur Harrington, entre nous soit dit, victime d'un curieux accident, à l'apogée de ses travaux, en 1991 : 

Harrington in his 1991 paper The Search for Planet X wrote about the
search already being underway and it would continue from New Zealand.

Why New Zealand? Harrington's latest calculations showed that if
Planet X existed it would be in the region of Centaurus and Hydra, a
region which is too far south for Tombaugh to have searched in the 1930s.
This is also NOT the location of the Zeta Planet X. Not even close.

Are we looking at dishonesty here? Or simply more poor research? That is
difficult to say. What is obvious is that the Planet X crowd does like to take
the truth and twist it to suit their needs. 
ce type n'avait pas l'air d'un illuminé, mais plutôt d'un électron libre, ayant cotoyé des données atypiques, et ayant voulu les approfondir.

un lien pertinnent on You tube 

http://www.youtube.com/watch?v=L97w6DQt9Jk

mais, le plus intéressant, reste indubitablement ce lien, où des données très concrètes, apparaissent, permettant de recalculer à partir des clichés de la sonde IRAS en 1983, la "position" et la courbe de déplacement de la planète X. 

http://articles.adsabs.harvard.edu//...01476.000.html

ce lien, par contre, est tout à fait sérieux, si vous recherchez la homepage de référence, on voit, qu'il est un noeud de référencement, géré par Harvard, et placé sous l'autorité scientifique de la NASA : 

http://adsabs.harvard.edu/index.html

The SAO/NASA Astrophysics Data System (ADS) is a Digital Library portal for researchers in Astronomy and Physics, operated by the Smithsonian Astrophysical Observatory (SAO) under a NASA grant. The ADS maintains three bibliographic databases containing more than 7.5 million records: Astronomy and Astrophysics, Physics, and arXiv e-prints. The main body of data in the ADS consists of bibliographic records, which are searchable through highly customizable query forms, and full-text scans of much of the astronomical literature which can be browsed or searched via our full-text search interface. Integrated in its databases, the ADS provides access and pointers to a wealth of external resources, including electronic articles, data catalogs and archives. We currently have links to over 8.1 million records maintained by our collaborators.
il s'agit donc d'un lien, très sérieux, que l'on ne peut éluder, par quelques gris gris ou tour de passe passe...

----

l'affaire ne s'arrête pas là. 

on sait, que le corps X, détecté, en 1983, par le satellite IR, IRAS, dans l'axe de la constellation d'Orion, ne correspond à aucun des corps récemment découvert. ce n'est ni Sedna, ni Quoar, ni Xena. 
on peut trouver, d'autres descriptions et réflexions techniques pertinnentes, accessibles à tout personne maitrisant bien plus que les fondamentaux en astronomie : 
concernant, un autre article très pertinnent en format PDF : 

http://www.bibliotecapleyades.net/ar...rentstatus.pdf

--- 

certaines sources affirment que lors de son décès prématuré, Harrington, allait commettre des preuves formelles, de l'existence d'un CX (corps X ou dixième planète) confirmant, la cosmologie Sumérienne, et son calcul, d'une orbite de 3600 an pour une révolution synodique.

ce qui m'étonne est la curieuse convergence de vues, peu avant son décès, entre lui, astronome d'un service de l'armée US, et un "sumériologue" introduisant une thèse inédite, dans la lignée d'un Docteur Jackson, qui serait son pendant dans la série Stargate, Sitchin introduit ici, l'idée que des "entités" non-humaines (ou avancée pour reprendre une autre terminologie). 

Cet entretien filmé quelques mois avant le décès de Robert Harrington, est unique, et on voit clairement sur ce lien, les deux spécialistes en pleine discussion; ainsi que la teneur de leur échange, qui pourrait faire penser à un off d'un épisode de la 4ème saison de la série Stargate : 

http://www.youtube.com/watch?v=AGegajezjxg

---

petit inser pour ceux qui n'ont pas fait leur service militaire. 
ayant bénéficié d'un petit piston, j'ai la joie de pouvoir dire, que j'ai effectué, mon service militaire, à l'Armée de l'Air, plus précisément BA120, Cazeau dans les Landes. 
Mon cour passage dans l'armée, m'a appris deux choses : 
primo) un membre militaire engagé ou non d'un corps d'armée, français ou d'un autre pays, ne respire pas, si un officier supérieur ne donne pas l'autorisation de le faire. 
secundo) l'armée n'est pas le lieu des doux rêveurs croyant en ET, ou bien, pondant des théories fumeuses, sur les anomalies de notre système planétaire. 

D'où mon intérêt, qui a doublé pour cette affaire, depuis quelques années, et surtout depuis quelques mois, où je tente de suivre, les news relatives à la planète X, en espérant filtrer les détails pertinnents. 

Ce qui me fait dire, que sieur Robert Harrington, n'a pu qu'être autorisé, en son époque, voir "incité" à le faire, par sa hiérarchie, c'est à dire, l'Us-Navy corp d'une part, et le Pentagone et ses multiples réseaux décisionnels et stratégiques, tous réunis en un même point à Washington. 

D'où le fait, que cela est vraiment curieux, vraiment, toute cette affaire. 

----

j'ai décidé, qu'il y avait vraiment matière à traiter, sous un angle rationnel, de toute cette question qu'est la planète X, quand, il y a quelques semaines de cela, je suis tombé, sur les noeuds suivants sur Internet. ''



Voici un lien qui se consacre uniquement sur cette fameuse planète


Je suis pas alarmiste , mais , Personne n'aime les cachottiers ...