27 mai 2014

Un musée en Angleterre pourrait restituer des habits du chef autochtone Crowfoot

Un musée en Angleterre pourrait restituer des habits du chef autochtone Crowfoot



Un musée en Angleterre pourrait restituer des habits du chef autochtone Crowfoot

Le musée Blackfoot Crossing, dans le sud de cette province des Prairies canadiennes, entreprend des démarches pour faire revenir la tenue du chef qui consiste en une veste en peau de cerf brodée, un couteau de cérémonie et un sac de médecine traditionnelle.


Crowfoot, chef de la Nation des Pieds-Noirs à la fin du XIXe siècle
Crowfoot, chef de la Nation des Pieds-Noirs à la fin du XIXe siècle © Gouvernement du Canada

Le conservateur du musée albertain, Herman Yellow Old Woman, a aperçu ces objets lors d’une visite au musée Royal Albert Memorial, dans la ville d’Exeter en Angleterre.
« Lorsque j’en parle, je ressens toujours les frissons que j’ai eus à ce moment-là », se souvient Herman Yellow Old Woman.
Son homologue du musée anglais, Tony Eccles, lui a alors proposé de lui remettre ces habits.
« J’ai été ouvert et honnête à propos de cela, et j’ai dit : n’est-il pas temps que Crowfoot retourne à la maison ? »— Tony Eccles, conservateur du musée Royal Albert Memorial
Herman Yellow Old Woman projette d’avoir ces vêtements à son musée au printemps prochain, mais il s’inquiète des coûts de transport pouvant atteindre plusieurs milliers de dollars.
Il espère que les gouvernements provincial et fédéral, ainsi que la Première Nation Siksika et d’autres musées albertains l’aideront à financer ce projet.
Le gouvernement britannique doit également en approuver le rapatriement.
Le musée Royal Albert Memorial avait acheté cette tenue traditionnelle en 1904, auprès d’un agent des Indiens, appelés ainsi à l’époque.
RCI et Radio-Canada



Un regard sur le monde à travers les yeux d'un autochtone