4 juin 2014

Quelques événements Autochtones du Québec cet été ...

Partout au Québec



Maliotenam (Sept-îles)

Dans le cadre de la 30ième édition du festival, plusieurs modifications ont été nécessaires à l’intérieur même de l’organisation et aussi sur les différents outils de promotion. Nous avons optimisé notre site web pour le rendre plus dynamique, plus agréable à visiter et plus complet. Il reste certaines pages à compléter, mais il s’agit d’une magnifique fenêtre pour notre événement. 

Pendant 4 jours bien comptés, du 31 juillet au 3 août 2014, Mani-Utenam brûlera de tous ses feux pour célébrer la présence grandissante des artistes autochtones du Québec, du Labrador et des Amérique sur les scènes qui chantent et qui dansent une culture de plus en plus appréciée ici comme à l’international.


Val d'Or



Dans la ville de Québec

Le Cercle Kisis (kisis signifie «soleil» en langue anishinaabé) organise le Rendez-vous humain du 21 juin au Cercle. Au programme, de 17h à 21h, récits, poésie, slam, danse de pow wow et repas traditionnel. En vedette, Joséphine Bacon, Laure Morali, Natasha Kanapé Fontaine, la danseuse aux cerceaux Marie-Céline Einish et quelques autres. De 21h au petit matin, place à la musique, à la danse et au mélange du chant de gorge et du beaturbain.
Le lendemain, la fête se déplace au Musée de la civilisation où, à l'occasion de la Journée nationale des autochtones, l'entrée sera gratuite. De 11h à 17h, le hall accueillera toute une série d'activités de création et d'échange avec le public. Des prestations des Buffalo Hat Singers, un groupe de chanteurs traditionnels montréalais, sont prévues à 13h et à 15h. Il y aura projection des documentaires Corriger le tableau de Wapikoni Mobile et deQuébékoisie de Mélanie Carrier et Olivier Higgins à l'auditorium Roland-Arpin à 15h30. La journée se conclut par une table ronde en compagnie des acteurs.

À Pessamit 

Et chaque année, le 15 août...
C'est en 1862 que les Oblats s'installent sur le site de Pessamit pour de bon, avec en tête, le père Charles Arnaud. Le rôle du Père Arnaud y a été pour beaucoup dans l'histoire des Innus de Pessamit. Après avoir passé un premier hiver dans la sacristie de l'église (le presbytère était alors en construction), le père Arnaud aménage une promenade et un parc avec une statue de la vierge à l'est du village. Encore de nos jours, une procession suivie d'une fête annuelle rappelle cette promenade, et cette grande fête a lieu le 15 août.

Montréal


Fondé en 1990, TERRES EN VUES a connu les soubresauts d'une croissance exaltante. Chaque année, les membres fondateurs, André Dudemaine, Daniel Corvec et Pierre Thibeault ont ajouté, qui un montant, qui une traverse, pour construire entre les nations ce pont de fort belle allure en ce début de millénaire.

TERRES EN VUES est dirigé par un conseil d'administration de onze membres provenant des nations mohawk, hurone-wendat, abénaquise, innu et crie.

TERRES EN VUES est le maître d'oeuvre du festival Présence autochtone, faisant de Montréal, durant dix jours en août, le chef-lieu de la créativité indigène des trois Amériques.

TERRES EN VUES, autant par sa structure organisationnelle que par ses activités, a su créer un espace d'affirmation et de reconnaissance. Si le pont peut sembler encore fragile, la confiance manifestée depuis onze ans par nos partenaires multiples ainsi que par les artistes et créateurs, donnent tout son sens à son existence et nous en confirme la nécessité.

http://www.presenceautochtone.ca/


Un regard sur le monde à travers les yeux d'un autochtone

Aucun commentaire:

Publier un commentaire