5 septembre 2014

Éphéméride du 5 septembre 1877 Décès de Crazy Horse



Tashunca-Uitco, appelé Crazy Horse par les Américains, en français Cheval Fou, a été avec Sitting Bull, l'un des grands leaders sioux ayant lutté contre les militaires américains, de plus en plus enclins à empiéter sur leurs territoires malgré les traités signés.


Le 3 septembre 1877, Crazy Horse se présente devant l'officier du fort où il est détenu et lui demande la permission d'emmener sa femme, malade, chez le docteur Mc Gillicuddy, à l'agence Spotted Tail. L'officier lui refuse la permission. Crazy Horse passe outre et sort du fort le lendemain, accompagné de son épouse car il est trop inquiet pour sa santé.
Crazy Horse - Tashunca-Uitco

À l'agence Spotted Tail, il rencontre l'officier en charge, le capitaine Kennington, et lui explique les raisons de sa présence. Kennington ne le croit pas et le prie de le suivre dans un bâtiment proche où se sont embusqués des soldats prêts à le maîtriser. Quand il s'aperçoit de la traîtrise, le chef sioux sort son couteau. Kennington ordonne de le tuer. Après avoir blessé plusieurs de ses assaillants, Crazy Horse est maîtrisé par trois hommes pendant qu'un quatrième soldat lui plante sa baïonnette dans le flanc droit. Il meurt quelques minutes plus tard.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire